Metamag - Le magazine de l'esprit critique
Mardi 21 novembre 2017
Laissez vos commentaires
Entrez votre pseudo:
Entrez votre e-mail: 
Antispam: combien font un et quatre?:
Nombre de commentaires pour cet article: 0

Accueil >> Notre monde en bref

CANAL ''CHINOIS'' DU NICARAGUA


Le début des travaux pourrait être reporté...





Le rapport commandé par la commission du canal du Nicaragua a été présenté dans une consultation publique, le 24 septembre 2015 à Managua, par Environmental Resources Management, consultant britannique. Ce rapport a ,d’ores et déjà, été donné au gouvernement de Managua et au groupe HKND (Hong Kong Nicaragua Development, concessionnaire pour la construction du canal) le 25 mai 2015. Cette réunion a été l’occasion pour les autorités de Managua et le groupe en charge du canal de présenter les conclusions de ce rapport. Les débats ont duré plus de six heures. Parmi les participants, des associations écologiques, des autorités européennes, sud-américaines, des ambassadeurs de plusieurs pays ainsi que des représentants de l’église catholique ont débattu des conséquences économiques, sociales et environnementales du projet. Ces conclusions ont incité la commission du canal à reporter le démarrage des travaux de ce projet au mois de mars 2016. 


D’un point de vue environnemental", notent les auteurs du rapport, le tracé de ce canal se ferait dans une zone sismique, ce qui pourrait à terme endommager les écluses. De plus, toujours du point de vue environnemental, le rapport de ERM s’interroge sur la capacité du Nicaragua à disposer de suffisamment de ressources en eau pour alimenter le canal. D’un point de vue social, volet qui a suscité de nombreux mouvements de protestation au cours des premiers mois de l’année, les auteurs invitent HKND à revenir autour de la table pour négocier avec les populations indiennes qui seront déplacées. Nonobstant, ce projet serait indéniablement source de nombreux nouveaux emplois pour le Nicaragua et au final, l’impact du projet semble positif. Si ce projet se réalise en conformité avec les standards internationaux, il pourrait offrir un meilleur futur pour le Nicaragua et apporterait des bénéfices environnementaux, sociaux et économiques pour le peuple nicaraguayen. Au final, après la réunion, un des rapporteurs a déclaré la faisabilité du canal./2.11/ ML.



Imprimer cet article
Envoyer à un ami