Metamag - Le magazine de l'esprit critique
Jeudi 19 octobre 2017
Laissez vos commentaires
Entrez votre pseudo:
Entrez votre e-mail: 
Antispam: combien font un et quatre?:
Nombre de commentaires pour cet article: 0

Accueil >> Notre monde en bref

TERRORISME


Dieu les attend





« Pardonner aux terroristes, c’est le rôle de Dieu, les envoyer auprès de Lui, c’est mon affaire » Ce sont les mots forts prononcés par le Président de la Russie, Vladimir Poutine, lorsqu'il a appris officiellement que l’avion russe qui a explosé en Egypte avec 224 personnes à bord avait bien été l'objet d'un attentat de Daesh. La journaliste de l’agence russe RT, Remi Maalouf, a publié sur son twitter ces déclarations, qui se sont répandues rapidement. Pendant la conférence de presse dans laquelle ont été communiquées les conclusions de l’attentat du Sinaï, Poutine a averti publiquement les djihadistes « Nous irons vous chercher jusqu’au bout du monde, et là, nous vous tuerons. ». « Sur le vol a explosé un artefact explosif d’une puissance de 1,5k de trilite. Le résultat a été la désintégration de l’appareil en plein vol» a informé le chef du Service Fédéral d’Information (FSB, succédant à l’ancien KGB), Alexandre Bortnikov. Vladimir Poutine a immédiatement intensifié ses bombardements en Syrie contre l’État Islamique. « Le travail de notre aviation de guerre non seulement doit continuer. Il doit s’intensifier de telle manière que les criminels comprennent que la vengeance est inéluctable. » La guerre ne fait que commencer. /20.11/ML.


Imprimer cet article
Envoyer à un ami