Metamag - Le magazine de l'esprit critique
Samedi 26 mai 2018
Laissez vos commentaires
Entrez votre pseudo:
Entrez votre e-mail: 
Antispam: combien font un et quatre?:
Nombre de commentaires pour cet article: 0

Accueil >> Culture en bref

Finances


La taxe tobin est malingre





La taxe sur les transactions financières voulue par Nicolas Sarkozy (et votée par la droite) a rapporté, selon nos informations, environ 250 millions d’euros en 2012. 
Entrée en vigueur au 1er août dernier, cet impôt sur les échanges d'actions des sociétés dont la capitalisation boursière dépasse un milliard d'euros devait engranger, selon les prévisions de l’ancienne majorité, 1,1 milliard d’euros en année pleine (460 millions en 2012). Un pronostic plus qu’optimiste, donc. 

Une taxe qui aurait pu carrément virer à la promesse de gascon si la gauche, en arrivant au pouvoir, n’avait  doublé le taux de cette taxe  à la française (pour le porter à 0,2% du montant des échanges d’actions).ML


Imprimer cet article
Envoyer à un ami