Metamag - Le magazine de l'esprit critique
Mercredi 20 septembre 2017
Laissez vos commentaires
Entrez votre pseudo:
Entrez votre e-mail: 
Votre commentaire:


Nombre de commentaires pour cet article: 6

Par: LIU le 25/06/2015


Explication la plus simple : elle est franc-maçon dans la même loge que Valls mais à un grade supérieur donc ils ne peuvent la virer , elle est inoxydable .....
Microcosme

Par: alain peulet le 24/06/2015


Si seulement elle était virée ....! Mais je suis rassuré pour elle , la "gôche" a trop besoin de toutes ces "minorités visibles (trop visible ...? ) pour un électorat fraîchement arrivé en remplacement des déçus votant FN ..! Dans 2 ans , on pourra quantifier les dégats occasionnés à la justice , l'EdNat et la santé par des incapables qui ne connaissent pas la vrai vie....!!!
Microcosme

Par: Robert41 le 24/06/2015


Notre Président dit de la normalitude, se positionne dans sa légitimité impartie comme le bernic sur son rocher. C'est pas le style de grandeur, qui va remettre démocratiquement sa politique en question, sur des sujets et des données déterminantes pour notre avenir. Comme un fonctionnaire, il applique. Il est juge et partie à la fois. C'est pas lui qui va se remettre en cause, ceux-sont les autres ! Nous l'avons parfaitement compris avec cette liberté d'expression menacée, les rendus de justice disproportionnés selon le pot, ce harcèlement idéologique asséné comme vertu social etc. Nous sommes avec ce gouvernement, dans un échantillonnage de certitudes, un monde d'absolu, qui outrage toutes oppositions de leurs critiques internes ou externes. Notre cher Pays, est aux mains d'une représentation politique exclusive, qui malmène la légitimité du débat démocratique pour une morale républicaine sous la férule de circulaires d'application ! Alors rien d'étonnant que des providences fates, adoubées par ce dernier corrézien présidentiel, s'égosillent d'une redondance personnelle alors qu'elles oublient leurs devoirs de réserve ! - Valls, Taubira, Royal ça pèse combien dans le score des élections ?  

Microcosme

Par: Marco le 24/06/2015


Non john elle n'est pas débile elle est diaboliquement subtile ;intelligente  pour
promouvoir une idéologie déletére mais qui en définitive rend service à l'opposition nationale
ce qui en définitive pourrait annuler la troisiéme
qualitée citée
Microcosme

Par: john Wayne le 23/06/2015


   C a se demander comment Hollande,  qui certes est un médiocre , peut s'entourer de personnalités aussi débiles .... !! Sans parler de Moscovici qui à    l' Europe , fait la leçon au Grecs ... !!  Incroyable! 
Microcosme

Par: Carlos le 23/06/2015


Inch Alllllha .....
Microcosme

Accueil >> Microcosme
DÉMISSION DE TAUBIRA : CHRISTIANE FAIS NOUS PEUR ! - Le départ de Taubira, le rêve de Valls

DÉMISSION DE TAUBIRA : CHRISTIANE FAIS NOUS PEUR !


Le départ de Taubira, le rêve de Valls




le
modifié le 29/06/2015 à 09:57h

Ceux qui ne savaient plus comment s’en débarrasser au gouvernement se reprennent à espérer. Elle pourrait finalement partir d’elle-même. La madone des 32 heures s’impatiente, parait-il. Elle aurait du mal à rester au gouvernement si la réforme de la justice des mineurs, promise par François Hollande et à laquelle elle est très attachée n’était pas rapidement inscrite à l’ordre du jour.

« Le gouvernement s’était engagé à le faire au premier semestre 2015, je suis la première à déplorer que ce ne soit pas encore fait », a expliqué la garde des sceaux. Si ses collègues du gouvernement affirment que la démission de Christiane Taubira n'est pas à l'ordre du jour, il n'empêche que la ministre teste la résistance de Manuel Valls.

Le Journal du Dimanche, dans son édition du 21 juin, confirme que la ministre de la justice ne cacherait plus en privé qu’elle démissionnera si elle n’a pas la certitude que cette réforme sensible, qui en est, selon elle, aux « derniers arbitrages », soit adoptée avant la fin du quinquennat.

Christiane Taubira, qui s’est opposée sans succès à certaines mesures du projet de loi sur le renseignement, entend donc mettre la pression sur Matignon et l’Élysée pour faire avancer son projet qui prévoit notamment de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs mis en place sous Nicolas Sarkozy au motif que les juges pour enfants auraient été trop laxistes. Le laxisme vis à vis des voyous, c’est l'image de marque d’un ministre qui fait de la lutte contre l'autorité, forcement rétrograde, sa priorité.

Elle est en totale contradiction avec la ligne Valls qui n’ose y toucher parce que noire et femme, parce qu'en butte aux attaques d’une droite qui la soupçonne sans jamais oser le dire de racisme à rebours. Il faut rappeler que Christiane Taubira n’est pas membre du PS. Elle a co-fondé avec son mari en 1993 le parti guyanais Walwari et est surtout apparentée au PRG. Elue en 1994 au Parlement européen sur la liste conduite par Bernard Tapie (alors PRG), avec Noël Mamère entre autres colistiers, elle rejoint Ségolène Royal lors de la campagne présidentielle de 2007 et soutient Arnaud Montebourg lors des primaires citoyennes de l’automne 2011, n’apportant même pas son appui au "patron" des Radicaux de gauche, Jean-Michel Baylet… Taubira depuis l’élection présidentielle de 2012 apparaît effectivement comme une "caution" de gauche anti raciste pour François Hollande.
 
Si elle partait d'elle même pour rejoindre la gauche de la gauche du Ps, et même au delà ,cela arrangerait tout le monde sauf ceux qu’elle irait rejoindre peut être. Car comme dirait l’autre «  il faut se la faire ».,Son ambition est grande et elle rêve d’être le symbole d'une gauche multiraciale à la française… ce qu’elle est déjà.

Taubira candidate à la présidence ! Eva Joly l’a bien été.

Cette hypothèse est loin d’être absurde mais n’inquiète pour le moment personne surtout pas Manuel Valls qui pense qu’à chaque jour, suffit sa peine, surtout avec Taubira. Mais si elle part, ce sera pour mieux revenir,  c’est sûr, sauf à donner l'indépendance à la Guyane…

Imprimer cet article
Envoyer à un ami
Microcosme